Barthélémy Styx, tome 1 : La mer aux esprits de Anne Rossi

Publié le 15 Février 2014

Fils de la grande bourgeoisie nantaise, Barthélémy voit son destin basculer le jour où il tue accidentellement son père lors d'une dispute. Il prend la fuite avec pour seul bagage le médaillon qui lui permet de communiquer avec l'esprit de sa mère. Embarqué sur un négrier, sa rencontre avec Oluchi, capturée comme esclave, va lui ouvrir de nouvelles perspectives. La jeune fille lui apprend qu'il est, comme elle, capable de communiquer avec les esprits des morts. Mieux : il est l'une des quatre clés qui veillent sur le passage entre le monde des morts et celui des vivants. Sa mission : se rendre sur la Terre des Légendes, cette île située dans le triangle des Bermudes, que personne ne peut aborder. Une accumulation d'esprits mauvais attirés par des sacrifices de sang y menace l'équilibre du monde. Mais le chemin vers celle-ci est semé d'embûches : entre pirates, vaudou et esprits malveillants, ils ne seront pas trop de deux pour affronter leur destin.

Barthélémy Styx, tome 1 : La mer aux esprits de Anne Rossi

Livre reçu dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Scrinéo et le site Livraddict. Je tiens tout d'abord à les remercier de m'avoir choisi.

J'avais choisi ce livre car l'idée était intéressante de mélanger la piraterie et la magie mais je n'ai pas accroché à l'histoire. Donc je vais revenir sur les raisons qui m'ont fait abandonner ce livre.

L'histoire est celle de Barthélémy, jeune nantais de bonne famille, qui rêve d'aventure sur les mers. Suite à un accident, il va s'enfuir et s'enrôler comme mousse sur un bateau. Il va faire la rencontre d'Oluchi, jeune sorcière, qui va lui annoncer qu'il est un sorcier lui aussi et qu'il est une porte lié à l'élément feu. Mais un grand danger se prépare et si les quatre portes ne sont pas rassemblés, les esprits des morts vont s'infiltrer dans le monde des vivants et ce sera la fin du monde.

L'histoire était prometteuse mais le démarrage est trop long. Je me suis arreté à la moitié du livre et Barthélémy commençait seulement son apprentissage en magie. Me suis-je arrêté trop tôt ? peut-être ! Mais je m'ennuyais fermement en lisant.

Ce n'est pas un ennui dû à l'écriture, qui elle est agréable, fluide mais parce que l'histoire, pour moi n'avait rien d'innovant car elle me faisait penser à la série de Anthony Horowitz: Le pouvoir des Cinq. Des ados qui doivent se rassembler car chacun à un pouvoir et que tous réunis peuvent sauver le monde n'a rien d'innovant et a déjà été exploité mais là je n'accrochais pas du tout car pas d'action, pas de suspense et le tout met trop longtemps à se mettre en place. L'idée de piraterie est intéressante mais sous exploitée. J'avais plus l'impression d'être dans Master and Commander, film de Peter Weir plutôt que dans l'Ile au Trésor.

Les personnages sont intéressants mais manque de relief. J'entend par là un manque d'émotions de la part de Barthélémy par exemple et celui d'Oluchi, je l'aurais plus vu avoir de l'ascendant sur Barthélémy. Celui-ci est le héros de cette histoire et pourtant je trouvais Oluchi plus charismatique.

C'est donc une déception pour ma première incursion dans le monde de la piraterie.Le livre a pleins de bonnes idées mais pour moi, la mise en route étant trop longue, l'intérêt se perd vite. Je souhaite quand même que ce livre rencontre un beau succès pour permettre à son auteure de développer son histoire.

Logo Livraddict

Rédigé par Benjamin Comet

Publié dans #jeunesse, #aventure

Repost 0
Commenter cet article