Relic de Douglas Preston et Lincoln Child

Publié le 31 Mai 2014

Une équipe d'archéologues massacrée en pleine jungle amazonienne...
Les caisses contenant leurs découvertes acheminées au Muséum d'histoire naturelle de New York... et oubliées dans un sous-sol. Meurtres au Muséum d'histoire naturelle de New York. Quelques années plus tard, le musée annonce une exposition consacrée aux superstitions et croyances mystérieuses des peuples primitifs. Mais les préparatifs sont troublés par une série de crimes aussi sanglants qu'inexplicables.
Le criminel : un homme ou une entité inconnue ? Une menace terrifiante hante les couloirs et les salles du Muséum, un meurtrier d'une force et d'une férocité inouïes. On parle même d'un monstre. De quoi éveiller la curiosité d'Aloysius Pendergast, du FBI, expert en crimes rituels...

Relic de Douglas Preston et Lincoln Child

J'ai décidé de lire ce livre car un des livres de la série sur Pendergast de Preston & Child fait parti d'un de mes challenges mais aussi parce que j'adore le film de Peter Hyams. Je voulais donc connaitre le livre à l'origine du film.

Des meurtres sont commis au Muséum d'Histoire Naturelle de New York et on pense qu'un tueur se balade dans le musée. Mais les meutres sont tellement atroces que on se met à penser à une bête. Pendergast, agent du FBI, va donc enquêter aidé de la charmante étudiante Margo Green et découvrir que la vérité est bien plus surprenante que la réalité.

C'est ma deuxième incursion dans un muséum d'Histoire naturelle et je pense que je vais tous les visité à travers mes lectures vu que j'ai déjà visité celui de Paris à travers le livre Muséum de Véronique Roy. Mais ma visite a été plus agréable que la précédente. J'ai beaucoup aimé l'histoire qui est originale. On n'a pas à faire à un simple tueur mais à une bête qui terrorise le musée ce qui sort de l'ordinaire. L'histoire s'appuie sur des légendes et donne une vraie atmosphère au livre.

Les personnages sont intéressants, j'ai beaucoup aimé celui de Pendergast. C'est un flic cultivé et patient ce qui change de l'archétype du flic bourru et sans cervelle qu'on a l'habitude de voir. Les autres personnages sont malheureusement trop en retrait mais sont importants à l'intrigue. Celui de Coffey m'a particulièrement énervé et j'avais envie de le frapper à chaque fois qu'il apparaissait.

Le rythme du livre est en dents de scie malheureusement ce qui cause un ennui parfois notamment au milieu du livre, mais on a envie de connaître la fin ce qui nous donne envie de continuer.

Un bon livre avec une intrigue original malheureusement avec quelques longueurs. A noter que le livre est assez différent du film même si on retrouve l'intrigue principale. Les différences restent nombreuses mais ne gache pas le plaisir du film.

Margo tendit la main, elle tâtonna, trouva le bouton de la lampe de mineur, et soudain tout le couloir fut inondé de lumière. Presque aussitôt, une déflagration assourdissante résonna à ses oreilles. L'arme de Pendergast cracha le feu et la créature marqua un bref arrêt. Margo la vit cligner des yeux, secouer la tête. La lumière de la lampe l'aveuglait. Elle se courba comme pour mordre la hanche qui venait de recevoir la balle. Margo se sentit presque douter de ce qu'elle voyait : cette tête basse, pâle, d'une longueur horrible, qui portait la marque laissée par la balle de Pendergast, ces antérieurs puissants couverts d'an poil épais et qui portaient de longues griffes; ces postérieurs où une peau crevassée couvrait cinq doigts griffus. Le poil était constellé de traces de sang. On voyait aussi du sang frais sur la carapace arrière.

Logo Livraddict

Rédigé par Benjamin Comet

Publié dans #thriller-policier

Repost 0
Commenter cet article