L'Exorciste de William Peter Blatty

Publié le 30 Décembre 2014

Pour Chris MacNeil et sa fille Regan, une adolescente de quatorze ans, la vie s'écoule heureuse et aisée dans un quartier bourgeois de Washington. Et puis, un jour, des bruits étranges résonnent dans la calme demeure, des objets disparaissent, des meubles sont déplacés. Quant à Regan, d'étranges métamorphoses la défigurent, des mots obscènes jaillissent de sa bouche. Tandis que peu à peu la personnalité de l'enfant se disloque face aux médecins impuissants, la police est saisie d'horreur devant l'atroce vérité. Damien Karras, prêtre et psychiatre, sera-t-il le seul recours ?

L'Exorciste de William Peter Blatty

Pourquoi ai-je eu envie de lire ce livre? Hé bien il trainait dans ma bibliothèque sans que je l'ai lu et j'avais envie de revoir le film (original mais malheureusement je n'ai eu que la version intégrale, heureusement que je pouvais mettre la VO). Du coup, je me suis mit à lire le livre. Et je n'ai pas été déçu.

La plume de William Peter Blatty est très fluide et il ne va qu'à l'essentiel, ce qui rend la lecture agréable mais aussi effrayante. Car l'histoire est celle de la jeune Regan possédée par le démon Pazuzu. L'auteur n'y va pas de main morte et dans tous les passages de possession, il nous abreuve de détails atroces et écoeurants. On souffre vraiment pour la jeune Regan.

Il y a une vraie psychologie chez chacun des personnages principaux, et on ressent toutes les émotions de chacun d'eux. Quand nous faisons fasse au personnage de Chris MacNeil (la mère), toute la peine qu'elle transpire ainsi que la peur nous saute à la figure et parfois la lecture peut être parfois éprouvante.

Je vais faire une petite comparaison avec le film car le scénario a été écrit par l'auteur lui-même.Et bien, le réalisateur William Friedklin a su retranscrire toute la terreur qu'il y a dans ce livre. Il n'y a pas beaucoup de différence entre le livre et le film sauf les passages crus de possession qui ont été quand même atténués dans le film même si nous avons de bon passages d'horreur et de langages obscènes. Tout ne pouvait pas être intégré à l'écran sans trop choquer le public voir passer à la censure.

Des deux versions du film, je vous conseille la version originale de 1973 car le doublage français est meilleur. Dans la version 2000, ils ont du refaire le doublage à cause de nouvelles scènes et il est moins bon. Si vous préférez la VO, les deux versions sont biens. J'ai même eu à Noël, l'édition prestige Bluray des deux versions avec des documentaires et je sens que je vais me régaler.

Je recommmande vivement ce livre aux amateurs d'horreur car pour le moment, c'est celui-ci qui m'a le plus effrayé.Et bien sûr n'hésitez pas à voir le film, il est très bon et ne vieillit pas.

 

Un silence étouffant emplit la pièce. Et puis Regan passa une langue énorme et noire sur ses lèvres gercées et gonflées. On eu dit le bruit d'une main lissant un parchemin froissé.
- Eh bien, fier excrément, te voilà enfin !
Le vieux prêtre leva la main et traça dans l'air le signe de la croix au-dessus du lit, puis répéta le geste dans la pièce. Se retournant, il déboucha le flacon d'eau bénite.
- ah ! Ah ! l'urine sacrée, maintenant croassa le démon. Le sperme des saints !
Merrin commençait l'aspersion.
Le démon tendit violemment la tête en avant, la bouche tordue, les muscles du cou tremblant de rage.
- Oui, c'est ça ! asperge ! asperge bien ! Merrin ! arrose-nous ! noie-nous dans ton urine ! ton urine est sanctifiée, saint Merrin ! Encense-nous ! Fléchis le genou et montre-nous le croupion sacré que nous puissions l'adorer ! Embrasse-le ! Lèche-le !

Attention. Bande annonce interdit au moins de 16 ans.

Logo Livraddict

Rédigé par Benjamin Comet

Publié dans #horreur

Repost 0
Commenter cet article

Dareel 14/11/2016 16:59

Tiens, je n'ai pas vu la version 2000, je suis curieuse !

Chouette chronique qui résume bien mon avis également. :)

Bennybooks 14/11/2016 22:48

Merci beaucoup. Ca fait plaisir.