Psyché de Damien Eleonori

Publié le 8 Février 2015

Et si la fin du monde tel que nous le connaissons ne dépendait que d’un seul homme ?

Léo Liberati est un père de famille miné par la routine. Écrivain sans avenir, il se voit contraint de cumuler plusieurs emplois, dont journaliste en faits divers, afin d’assurer la situation de sa famille. Pourtant, le matin du 19 décembre 2012, toute sa vie va basculer.

Après un accident aux allures surnaturelles, Léo se réveille à l’hôpital et se retrouve accusé de meurtre. Trois jours avant la fin du monde, il n’aura qu’un seul but : comprendre. À la croisée de plusieurs destins, une aventure entre rêve et réalité, folie et raison, va alors débuter.

Psyché de Damien Eleonori

Tout d'abord, je tiens à remercier Damien Eleonori d'avoir fait la démarche personnelle de me proposer son livre, comme à d'autres blogueurs, alors que celui-ci n'a pas encore la chance d'être publié. 

Mes résolutions de cette année sont de me consacrer plus à mes partenariats mais aussi à lire les livres que certains auteurs m'ont proposer, publiés ou non. Et j'ai commencé par le livre Psyché.

Il raconte l'histoire de Léo Liberati, jeune homme à la recherche d'un éditeur pour son livre (tiens ça me dit quelque chose !) et père de famille, qui va se retrouver poursuivi par la police après le meurtre sordide de sa femme et de sa fille. Mais des choses surnaturelles se manifestent autour de lui. Aidé d'une psychologue pour faire la lumière sur ce qu'il lui arrive, ils vont découvrir que Léo doit faire face à un destin dont il n'aurait jamais voulu.

Je me suis vite retrouvé happé dans l'histoire par un début très vif, digne d'un film hollywoodien. J'ai dévoré cette histoire, à petit feu à cause de mon travail, mais tous les jours je lisais un bout du livre pour savoir où l'auteur voulait en venir dans son histoire et comment cela allait se finir.

Pour ce qui est de l'histoire, je ne révèlerai rien car celle-ci a le mérite de se découvrir quand celle-ci sera publiée et j'espère pour notre auteur, bientôt. Mr Eleonori a une écriture très fluide et agréable à lire. Il y a des défauts comme des petites incompréhensions au niveau de l'histoire mais il faut par exemple finir un chapitre pour comprendre ou faire preuve d'imagination. Pour un premier roman je le trouve très bon.

Ma plus grande déception fut la fin car comme le dit l'expression: "on reste sur sa fin". Est-ce le côté fantastique ou autre chose. Moi j'ai eu la révélation.

Alors je lance un appel aux éditeurs qui passeraient sur la page, publiez ce livre car il mérite d'être lu et je suis sur que mes fidèles lecteurs aimeraient savoir qu'elle est cette révélation. Pour le publier ou lire son manuscrit avant de le faire, envoyez moi un mail et je vous donnerai ses coordonnées.

En conclusion, un très bon premier roman qui change des histoires Young Adult qui sont publiées à la pelle et dont l'histoire peut être parfois affligeante. Merci à vous Mr Eleonori pour cette découverte. 

En voulant réparer son erreur, le légiste aggrava la situation en tirant sur les alèses, découvrant les deux corps livides.

Manon et Lily.

Leurs chevelures angéliques tombaient le long de leurs visages sans vie, leurs chairs profanées au milieu de leurs poitrines par un trou béant. On leur avait arraché le cœur.
Comme on arrachait le sien en ce moment même.
... Ne refoulez aucune émotion qui tambourinera à la porte de votre inconscient.

C'était plus que n'importe quel être humain pouvait supporter. Léo crut entendre un déclic au niveau de son thorax et libéra toute sa douleur dans un cri déchirant.

Il hurla alors. De toute la force de ses larmes.

Alors que la déflagration emplissait son corps tout entier, il sentit un souffle chaud exploser à l'intérieur de lui, balayant la pièce d'une gigantesque tornade invisible. Au bout de quelques secondes interminables, il rouvrit ses yeux noyés de pleurs. Il voulut déchaîner sa rage sur le légiste maladroit, sur la psychologue, sur n'importe qui mais s'arrêta brusquement.

Le temps était figé. La thérapeute et son collègue ne bougeaient plus, ils semblaient pris dans la glace, figés dans une position humainement intenable. En levant la tête, il constata pourtant que l'aiguille des secondes poursuivait son inexorable avancée sur l'horloge murale.

Que se passait-il?

Mais peu lui importait, quel que soit l’événement surnaturel qui se présentait à lui, il n'avait plus la force de regarder les femmes de sa vie étendues devant ses yeux sur du métal.

Rédigé par Bennybooks

Publié dans #thriller-policier, #fantastique

Repost 0
Commenter cet article

les tribulations d'une lectrice 08/02/2015 17:17

Très bel avis, je suis tout à fait d'accord, Damien mérité d'être publié et j'espère sincèrement pour lui qu'il finira par y arriver :)

Bennybooks 08/02/2015 17:45

Merci pour le compliment et oui j'espère aussi