Pan-Amerikan Rally de Spike Bonham-Carter

Publié le 7 Juillet 2015

Dans un univers apocalyptique et dégénéré à la « Mad Max » où le pétrole et le dollar sont les rois, une course s’organise sous l’oeil des caméras du monde entier. Les meilleurs pilotes (mais aussi les plus sadiques et les plus têtes-brûlées) des cinq continents viennent s’affronter au cours du Pan-Amerikan Rally, une course à mort à travers tout le continent au volant d’engins blindés sur-armés, dangereuse et sanglante, dont un seul pilote pourra se tirer vivant.Tous les autres doivent mourir avant de franchir la ligne d’arrivée! À la clef, un bon paquet de fric et l’assurance d’une célébrité immédiate. Attention, « Pan-Amerikan Rally » est un texte violent: âmes sensibles et esprits chastes s’abstenir!

Pan-Amerikan Rally de Spike Bonham-Carter

J'ai rencontré les Editions Walrus sur Twitter où ils proposaient un partenariat pour une nouvelle collection: les Pulps (des textes déjantés, insolents, politiquement incorrects, malpolis, chauds comme la braise… Un pur concentré de nerditude assumée, de série Z et d’esprit anar’.), comme il est inscrit sur leur site.

Pour découvrir cette collection, j'ai choisi le Livre Pan-Amerikan Rally de Spike Bonham Carter. Cette nouvelle, publiée dans les années 80, raconte une course à la Mad Max où tout peut arrivé et ou il ne doit y avoir qu'un seul vainqueur.

J'ai été surpris par ce genre de littérature où le sexe, la violence, la vulgarité sont ominiprésents. Ca change ! C'est une littérature décomplexée et qui est agréable à lire. Le texte est court et va à l'essentiel même si j'ai été un peu déçu par la fin. Mais j'ai été accroché par l'ensemble du texte.

On n'a pas le temps de s'habituer aux personnages car vu qu'ils sont censés mourir et que l'histoire est courte, il n'y a pas d'intérêt à cela. En revanche, ils ont tous leur propre caractère et on les discerne bien et on a même des surprises à la fin.

Franchement, j'ai passé un excellent moment avec ce texte. Alors, à votre tour, accrochez votre ceinture et soyez prêt à combattre pour votre survie.

Les concurrents s'engagent. Ils rallumeront leur moteur au dernier moment. Des mécanos mis à disposition par les organisateurs les poussent sur quelques mètres.
Pas de guirlande de feux. Simplement la pin-up du mois qui agite son drapeau en bikini sur la ligne de départ.
Cette année, la pin-up est belle. Bonne nouvelle pour le vainqueur qui aura le droit de la tringler devant une caméra de la chaîne pornocrate, en direct, pour des milliards de voyeurs derrière leur petit écran.
La pin-up s'avance sur la piste en bikini minimaliste, le public la siffle.
La pin-up prend la pose pour que le téléspectateur puisse se taper une branlette.
La pin-up remue son drapeau,
les clés tournent d'un demi-tour,
les moteurs rugissent,
Certaines roues arrières patinent,
Chuck P. prend aisément l'avantage sur les médiocres propulsions de ses concurrents,
Murphy tente de planter Abdul dans le mur. Sans réussite.

Rédigé par Bennybooks

Publié dans #nouvelle-conte, #thriller-policier

Repost 0
Commenter cet article