Le corbeau de pierre de Marco Steiner

Publié le 1 Novembre 2015

Par une nuit noire et pluvieuse sur la côte de la mer d’Écosse, un groupe d’hommes charge des caisses de whisky et des armes sur un navire à destination des rebelles irlandais. La police arrive, forçant les hommes à s’enfuir dans la nuit. Parmi eux se trouve le père de Corto Maltese, qui décide alors de confier la garde de son fils adolescent à son meilleur ami, le capitaine Kee. Corto va naviguer avec le fils du capitaine et un groupe de solides gaillards : difficile de deviner jusqu’où les mènera leur voyage car à bord de l'embarcation se trouve une mystérieuse statuette de pierre – un corbeau – qui renferme des secrets occultes et ésotériques. Au cours de cette incroyable épopée maritime, Steiner parvient à recréer l’atmosphère si singulière qui caractérise l’œuvre d’Hugo Pratt. Truffé de références historiques et littéraires, Le Corbeau de pierre évoque une période fascinante et jusqu’alors inconnue du grand public : la jeunesse de Corto Maltese

Le corbeau de pierre de Marco Steiner

Le corbeau de Pierre, la Jeunesse de Corto Maltese de Marc Steiner traduit de l'italien par Christophe Mileschi, publié au Editions Denoël (2015) est ma première incursion dans l'univers du célèbre personnage de BD crée par Hugo Pratt. J'ai décidé de commencer par la jeunesse de ce personnage plutôt que par l'adaptation en roman de la première aventure de Corto pour apprendre plus sur ce personnage or j'ai été déçu.

Marc Steiner est l'auteur de toutes les préfaces des BD de Corto Maltese donc il semblait être le plus apte à nous livrer une bonne aventure de ce marin mais j'ai trouvé l'histoire très lente malgré un roman court et sans véritable aventure.

Le jeune Corto et son ami Bertram vont voler la statuette d'un corbeau qui est vénéré par une fraternité car un indice permet de mener les gens qui la possède à un fabuleux trésor. La seule aventure se situe vraiment à la fin du livre et encore c'est très court.

En revanche, ce que j'ai aimé, c'est le voyage qu'offre ce livre. on découvre différents pays et une multitude de couleurs nous dépeint les paysages. On voyage aussi beaucoup à travers les plats préparés par le personnage de Chiaromonte. D'aillleurs, j'avais très faim pendant ma lecture !!!

J'ai été vraiment déçu par cette histoire qui n'offre aucune aventure. J'ai commencé Corto Maltese, la ballade en Mer de Hugo Pratt; véritable première aventure de Corto Maltese est espère ne pas être déçu une nouvelle fois. 

Il n'est pas besoin de poser d'autres questions et il n'y aura pas d'autres réponses, Corto Maltese, tu réussiras à y voir par toi-même. Les réponses t'attendent. Rien ne se produit par hasard mais tout démontre que rien, pas même la pierre la plus solide, ne dure à jamais. Seuls l'esprit et la connaissance supérieure continuent le voyage.

Logo Livraddict

Rédigé par Bennybooks

Publié dans #aventure

Repost 0
Commenter cet article