Chroniques de la mort blanche, tome 1: Avant les ténèbres de Nicolas Cluzeau

Publié le 24 Janvier 2016

Une étrange épidémie ravage les Franges féeriques d'Orlandie, décimant les druides et magiciens, garants de la liberté de l'île. Profitant de la vacance du pouvoir, Endrew, fils d'un seigneur maudit, se proclame Haut roi. Les Marches méridionales refusent son autorité. Toute la région est alors entraînée dans une sanglante guerre civile. Arline et Sean, deux jeunes sorciers secondés par un puissant troll, tentent de trouver le remède au mal qui anéantit leurs congénères. Guidés par Lorcan, limier des Marches du Sud, ils vont atteindre la Tour d’Émeraude. L'antique citadelle voilée de mystère pourrait bien détenir les réponses qu'ils cherchent désespérément. A condition d'en décrypter au plus vite les arcanes. Car, dans ces ténèbres qui souillent la magie et rongent le cœur des êtres, l'espoir se meurt peu à peu.

Chroniques de la mort blanche, tome 1: Avant les ténèbres de Nicolas Cluzeau

Je viens de finir ce livre qui m'a été proposé par Sylvie Kaufhold des éditions du 38, que je remercie beaucoup pour la découverte de ce livre. Je me suis alors lancé dans l'aventure en compagnie de magiciens, de trolls, etc.

Tout commence par une épidémie qui touche les magiciens et druides de l'Orlandie. Cette terre est aussi au bord de la guerre car Endrew, fils d'un seigneur maudit se déclare roi et compte bien asseoir son pouvoir. Deux jeunes magiciens vont se lancer dans un périple pour découvrir la vérité entourant cette mystérieuse maladie afin de sauver les autres êtres magiques.

J'ai trouvé l'histoire originale et bien menée. Les différentes intrigues, pour le moment qui ne semblent avoir aucuns liens, ne manquent pas d'intérêt de par la force que dégagent les personnages. Certes, certains personnages me semblent caricaturaux mais je ne pense pas avoir assez de recul pour critiquer les personnages car le monde de la Fantasy reste nouveau pour moi. Ce que j'ai trouvé agréable c'est que Nicolas Cluzeau ne nous embarasse pas de descriptions interminables. Il va droit à l'essentiel. La mythologie créée rend son histoire intéressante.

Le livre est très bien écrit. J'ai trouvé le style fluide et tout à fait accessible pour ceux qui n'ont pas l'habitude de romans de Fantasy. 

En tout cas, ce livre m'a conforté dans le fait de continuer à lire de la Fantasy et m'a donné envie de découvrir la suite des aventures de nos magiciens dans ce monde au bord du chaos.

 

 

Le dragon émeraude atterrit à l'endroit où il se trouvait un instant plus tôt. l'abomination esquiva une griffe, une autre, roula sur le côté. Le sol noircissait à son contact. L'automate donna un puissant coup de queue à son adversaire au moment où celui-ci allait s'emparer d'Hector. L'homoncule se glissa entre les bancs de pierre en hurlant de terreur.
- Fonce ! fit Parshah à Sean en remontant sur son dos.
Elle commença à faire tournoyer la masse. Le magicien métamorphe bondit sur l'autel et s'apprêta à charger. Arline, titubante, se releva, la joue douloureuse, mais prête à en découdre.
L'abomination était sérieusement blessée. Elle laissa sa faux tomber à terre et attendit l'assaut du dragon. Le golem draconique fondit sur sa proie. Celle-ci arracha plusieurs plumes à ses ailes pendantes et les projeta dans les airs devant lui. Des lances noires se formèrent et percèrent le dragon en plusieurs endroits.

Logo Livraddict

Rédigé par Bennybooks

Publié dans #fantasy, #jeunesse

Repost 0
Commenter cet article