Le couloir des âmes de Julie Jkr

Publié le 19 Avril 2016

Claire Porter a 18 ans et vit avec sa grand-mère, Millie, à Staten Falls, la petite ville du Montana qui l'a vue naître et qu'elle n'a jamais quittée. Elle ne connait pas son père, et sa mère a mystérieusement disparu depuis huit ans. Claire partage donc son existence entre Millie et Lucas, son seul ami, qu'elle garde égoïstement pour elle et qu'elle ne veut présenter à personne. Aucune ombre ne vient assombrir ce tableau, jusqu'au soir où Millie décède de manière brutale. Peu après, on remet à Claire une lettre grâce à laquelle elle apprend que sa mère entretenait une correspondance avec un homme qui ne signait ses courriers que par les initiales LM et qui réside en France. Claire décide aussitôt de partir sur les traces de cet inconnu. Lucas lui promet de la rejoindre dès que possible. Commence alors pour la jeune fille un long périple dans le monde de la magie noire, semé d'embûches et de dangers, au cours duquel elle découvrira enfin la vérité sur sa naissance, sur ses parents, sur son passé. Autant de secrets qu'elle n'aurait sans doute préféré ne jamais déterrer. Dans cette histoire où le suspense et la terreur vont en un crescendo insidieux, Julie JKR rappelle au lecteur à quel point la curiosité est un vilain défaut.

 Le couloir des âmes de Julie Jkr

La découverte du livre de Julie JKR s'est faite sur Twitter où elle fait partie des auteurs auto-édités que je suis. L'intrigue du livre me disait bien donc je me suis lancé dans l'aventure.

On découvre le personnage principal, Claire Porter, jeune américaine, qui au décès de sa grand-mère va se lancer dans une quête pour en apprendre plus sur ses origines. Mais cette quête va l'amener au bout de l'horreur.

J'ai trouvé l'intrigue originale car loin des livres où l'héroïne se découvre des pouvoirs magiques. Claire, elle, est tout à fait normal mais ses recherches vont la plonger dans le monde de la magie noire.

Julie JKR sait maintenir son suspense jusqu'à la toute dernière ligne. On suit le périple difficile de Claire et on a envie à chaque instant de connaître la suite, savoir ce qu'il va lui arriver et voir comment elle va démêler les noeuds de son passé.

J'ai trouvé la psychologie des personnages juste. Julie ne caricature pas du tout la jeune fille américaine pour le personnage de Claire. Mais je me suis posé une question: d'où lui vient tout cet argent pour pouvoir entreprendre son périple en France ;)

Le final de l'histoire laisse présager une suite et je suis curieux de savoir ce qu'il va se passer.

En conclusion, j'ai trouvé le livre intéressant et on passe un très bon moment durant toute la lecture. Je recommande ce livre si vous voulez découvrir une histoire haletante et originale.

Ses yeux écarquillés fixaient les pages blanches, lorsqu'une chose étrange se produisit. Sur les feuilles immaculées, l'esquisse d'une bâtisse se dessina. Elle parut terrifiée lorsqu'elle vit que cette dernière était rouge. Elle n'avait pas mis longtemps à comprendre que son sang servait d'encre. D'un geste vif, elle le referma violemment avant de se mettre à trembler. Dans sa tête, tout se bousculait. Malgré l'angoisse qu'elle ressentait, il l'appelait inexorablement, elle était comme soumise à sa volonté. Il lui fallait l'ouvrir à nouveau. Elle ne pouvait pas lutter, l'influence et l'emprise de ce cahier était plus fortes qu'elle. Après avoir pris une profonde inspiration, elle réitéra l'expérience. Sur les pages redevenues blanches, le dessin de la maison réapparut. Les traits étaient nets, fins, délicats. C'était une immense demeure de style ancien. Elle avait quelque chose de terrifiant et de fascinant en même temps. Elle scrutait le moindre détail. Ses yeux bougeaient dans toutes les directions, elle ne voulait rien manquer, il lui fallait tout voir. Soudain, son expression changea. A l'une des fenêtres, elle crut apercevoir une forme.

Logo Livraddict

Rédigé par Bennybooks

Publié dans #fantastique, #horreur

Repost 0
Commenter cet article

Guenièvre 24/04/2016 18:24

Je le note, ça a l'air vraiment très intéressant, tout ça! Je trouve que les auteurs auto-édités apportent beaucoup de renouveau, contrairement aux écrivains plus "classiques".