Je sais pas de Barbara Abel

Publié le 21 Mars 2017

Le jour de la sortie en forêt de l'école maternelle des Pinsons, la petite Emma disparaît. Son institutrice Mylène finit par la retrouver à la nuit tombante dans une cavité. Piégée à son tour, l'institutrice parvient à hisser la fillette sur ses épaules, laquelle s'échappe et court rejoindre le groupe. Mais Mylène reste introuvable et Emma ne sait pas indiquer où se trouve sa maîtresse.

Je sais pas de Barbara Abel

J'ai choisi ce livre grâce à mon partenariat avec les éditions Belfond. Je ne m'étais jamais encore plongé dans un thriller de Barbara Abel, pourtant j'avais déjà entendu beaucoup de bien de ses romans précédents. Et bien erreur réparée à ce jour avec ce roman.

Lors d'une sortie en forêt, la petite Emma disparaît. une battue va s'organiser pour retrouver cette petite fille. Après quelques heures, cette dernière réapparaît mais cette fois-ci c'est Mylène, son professeur, qui a disparu à son tour. Une course contre la montre va alors s'engager pour retrouver cette jeune femme.

J'ai trouvé ce livre plutôt pas mal. Barbara Abel sait maintenir le suspense jusqu'à la fin tout en distillant pas mal de rebondissements. J'ai beaucoup aimé son écriture simple et accessible qui permet de s'installer très vite dans l'histoire et de s'identifier aux personnages.

D'ailleurs, ces derniers sont très bien construits. On a l'impression que l'auteur nous décrit l'histoire de gens qu'elle a pu rencontrer. J'ai trouvé que ses personnages étaient des Monsieur et Madame tout le monde. Tout ça facilite l'identification aux ces protagonistes. Il faut le dire, un personnage m'a tout particulièrement énervé et j'avais envie de lui donner des baffes: la petite Emma. Elle est énervante et détestable à souhait mais, au fur et à mesure de l'histoire, on apprend à la connaître et à l'aimer.

J'ai vraiment trouvé que c'était un bon livre. Le seul reproche que je peux faire c'est l'originalité de l'histoire. En effet, c'est le genre de scénario que l'on peut voir dans les téléfilms américains diffusés à la TV les après-midi. Le point positif à cette petite critique, c'est que ce roman pourrait faire l'objet d'une bonne adaptation à la télévision.

Ayant aimé l'écriture de Barbara Abel, je pense que je lirai un autre de ses livres pour découvrir un peu plus son univers.

L'enfant le regarde comme si elle ne comprenait pas le sens de sa question. Dupuis attend quelques secondes puis, devant le silence de la fillette, il tend la main vers la pochette de plastique posée sur la banquette, dans laquelle se trouve le foulard de Mylène.
- Tu vois ce foulard ?
Emma baisse les yeux vers la pochette et hoche la tête.
- Tu le reconnais ?
La fillette haussa les épaules.
- Quand on t'a retrouvée, il était autour de ton bras, comme si quelqu'un t'avait fait un pansement. Tu peux me dire qui te l'a mis ?
L'enfant ne quitte pas la pochette des yeux. Mais elle ne répond pas non plus.
- Emma ? insiste le capitaine. Regarde-moi.
Au bout de quelques secondes, elle finit par redresser la tête et plonge ses grands yeux candides dans ceux de Dupuis.
- Tu peux me dire qui t'a mis ce foulard autour du bras ?
- Je sais pas.
Le policier lève les sourcils pour marquer sa surprise.
- Tu ne sais pas qui t'a mis ce foulard autour du bras ?
- Non.
- C'est ta maîtresse qui t'a fait un pansement avec son foulard ?
- Je sais pas.
- Voyons, Emma, tu dois bien te souvenir de ce qui s'est passé...
- Puisqu'elle vous dit qu'elle ne sait pas ! s'énerve Camille.
Dupuis s'apprête à répliquer quand Patrick intervient à son tour.
- Ma fille a besoin de repos, capitaine. Je crois qu'il est temps que nous rentrions à la maison.

Logo Livraddict

Rédigé par Bennybooks

Publié dans #thriller-policier

Repost 0
Commenter cet article