Drek Carter, tome 1 : Cupidon mortel de Thomas Andrew

Publié le 23 Novembre 2017

J’ai eu beau tourner plusieurs fois la question dans tous les sens, je ne vois pas comment vous l’annoncer donc je ne vais pas y aller par quatre chemins : je suis un fantôme. Oui, c’est cela, un Casper qui hante les rues de New York. Comment en suis-je arrivé là ? Eh bien, si une sombre histoire de meurtres, de sorciers, de vampires et de loups-garous ne vous effraie pas, laissez-moi vous raconter. Tout commence le 14 février. Ironique, non ? Le jour de ma mort. Sérieusement… Qui parle de repos éternel ? Certainement pas moi !

Drek Carter, tome 1 : Cupidon mortel de Thomas Andrew

C'est bon, je me lance dans l'écriture de cette chronique. Ca fait au moins 2 semaines que je l'ai promise à mon ami Thomas Andrew. Je lui ai déjà fait écho de mes impressions mais comme tout auteur, il doit stresser sur ce que je pourrais écrire ici. Alors Thomas, rassure-toi, mon avis est positif. 

Ce livre faisait parti de ma PAL depuis au moins un an et c'est ma rencontre avec Thomas et Sebastian qui a fait que je me suis lancé dans l'aventure Drek Carter. Qui est ce Drek Carter ? Drek est un jeune New-Yorkais dans la fleur de l'âge, appartenant à la police scientifique. Son univers va basculer le jour où il va se faire tuer et devenir un fantôme condamné à arpenter les rue de New-York. Il va découvrir qu'un autre monde cohabite avec le monde des vivants, peuplé de vampires, loups-garou, sorciers etc. Aidé de son meilleur ami, il va devoir faire la lumière sur d'horribles meurtres mais aussi essayer de découvrir qui l'a tué.

Le livre m'a beaucoup fait rire. Déjà le personnage de Drek est plutôt drôle mais pas trop caricatural. Ensuite, Thomas a truffé le livre de références aux séries télé. Certains pourraient trouver que c'est assez lourd de baser son humour sur ça mais il assume et va jusqu'au bout. 

Les créatures sont certes un peu caricaturales: vous avez la vampire, tenancière et séductrice à souhait, les loups-garou bêtes et bodybuildés, etc mais j'ai aimé les différents personnages, j'en ai détesté certains mais tout ce beau monde m'a donné envie de lire la suite des aventures de Drek.

Je dirai juste que l'intrigue était simple mais efficace. J'avais trouvé le méchant de l'histoire bien avant la fin mais Thomas réussit à maintenir un suspense qui nous pousse à dévorer le livre. Le fait que les chapitres soient courts aide également,

Au final, j'ai passé en très bon moment avec Drek et je continuerais bien sûr à suivre ses aventures. Si vous aimez les histoires fantastiques bourrées d'humour, alors ce livre est fait pour vous.

Je suis l'heureux gagnant d'un vol plané avec atterrissage proche de la perfection sur l'asphalte new-yorkais . J'aurai pu avoir la note maximale si ma tête avait frappé la bouche d'incendie .
Je suis mort, bordel je dois me faire une raison ...On ne va pas s'amuser à faire un remake de Ghost . Je ne suis pas Patrick Swayze et elle n'est pas Demi Moore . Et puis, de toute façon, je suis nul en poterie .

Logo Livraddict

Rédigé par Bennybooks

Publié dans #fantastique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Zina 26/11/2017 10:30

Je ne me serai pas trop arrêtée sur ce livre, mais pourquoi pas à l'occasion finalement ?

Bennybooks 27/11/2017 18:41

Franchement il est sympa comme livre. On passe un bon moment.