Assassin's Creed, tome 1 : Desmond de Eric Corbeyran & Djillali Defali

Publié le 8 Septembre 2013

Pourquoi Desmond Miles est-il prisonnier d'un laboratoire expérimental secret et ultra-sécurisé ? Que cherchent les mystérieux scientifiques qui s'acharnent sur lui ? Quel formidable secret recèle sa mémoire génétique, enfoui tout au fond de son ADN ? Pourquoi ainsi fouiller dans le passé des ancêtres de Desmond, qui tous appartenaient à la secte des Assassins ? Ne savent-ils pas qu'il est dangereux de réveiller la mémoire d'un Assassin ?

Assassin's Creed, tome 1 : Desmond de Eric Corbeyran & Djillali Defali

Après mon échec de lecture du 1er roman sur la série de jeux vidéo Assassin's creed, je me suis dit que j'allais essayer la BD et qu'elle allais mieux me combler au niveau de l'histoire.

Dans ce premier tome, nous avons un prélude au scénario du premier jeu vidéo et un passage éclair de celui-ci. Le tome est surtout centré sur Desmond afin de nous apprendre comment il a été kidnappé par Abstergo et pourquoi lui.

Desmond est un descendant d'une grande lignée d'assassins qui combattent les templiers depuis des siècles. Abstergo est une entreprise écran des templiers et qui kidnappent ces descendant d'assassins pour récupérer des informations sur l'Eden. Mais un agent assassin est infiltré dans l'entreprise et fera tout pour libérer Desmond et le recruter afin de combattre les templiers.

Le scénario est fidèle à la saga mais passe très rapidement sur le scénario du premier jeu, préférant se concentrer sur l'histoire de Desmond.

Les graphismes ne sont pas exceptionnels mais renforcent quand même le côté sombre de l'histoire par des couleurs ternes.

Un premier tome qui pose les bases du scénario complexe des jeux mais qui aurait mérité d'être plus travaillé au niveau des graphismes.

Assassin's Creed, tome 1 : Desmond de Eric Corbeyran & Djillali Defali
Assassin's Creed, tome 1 : Desmond de Eric Corbeyran & Djillali Defali
Logo Livraddict

Rédigé par Benjamin Comet

Publié dans #bd-manga, #thriller-policier

Repost 0
Commenter cet article