Les Enquêtes d'Hector Krine, tome 1 : Les Pilleurs de cercueils de Stéphane Tamaillon

Publié le 17 Février 2013

1889. Le détective privé Hector Krine est chargé d'élucider une mystérieuse histoire de vols de cadavres. Son enquête le mène jusqu'au coeur des quartiers populaires de la capitale anglaise, où s'entassent les miséreux et les Grouillants, des créatures surnaturelles débarquées des quatre coins de l'Europe, fuyant les persécutions.

Quand la nécromancienne Hécate, son amour de jeunesse, est assassinée, l'affaire prend pour Krine une tournure très personnelle. Qui est vraiment Matthew ? Que lui veulent cette meute de loups-garous et cet étrange colosse coiffé d'un chapeau melon ? Quels liens les unissent aux pilleurs de cercueils ? Pour le découvrir, Krine va devoir se confronter à son passé et accepter ses origines...

Les Enquêtes d'Hector Krine, tome 1 : Les Pilleurs de cercueils de Stéphane Tamaillon

Ce livre, je l'avais sélectionné sur mon Kobo parce que l'histoire me plaisait assez et j'avais lu un extrait qui était prometteur, mais j'attendais avant de l'acheter. Puis un jour je suis tombé dessus dans le commerce et vraiment pas cher alors je me suis dit que c'était l'occasion et je me suis mis directement dessus.

L'histoire prend place à Londres à l'époque victorienne, dans un univers mélangeant le réel et le fantastique, car ici les êtres ayant des pouvoirs sont appelés des Grouillants et vivent comme des parias dans la société. Mais cette société londonienne est aussi peuplée de loup-garous qui ont été expulsé des pays de l'Est. Donc dans cette univers, on suit l'aventure d'Hector Krine, détective et Grouillant. Il enquête sur des profanations de sépultures dans les cimetierres londoniens mais aussi sur le meurtre d'un ancien amour, la nécromancienne Hécate.

L'histoire était donc prometteuse car dans ce livre, on trouve beaucoup de référence à la littérature anglaise par le biais de personnages mais aussi de lieux par exemples. Ici, Sir Arthur Conan Doyle va côtoyer Louis Lucien Napoléon, Jekyll et Frankenstein apparaissent et au niveau des lieux vous avez l'adresse d'Hector Krine qui est le 221 A Baker Street, hommage à Sherlock Holmes.

Mais au-delà de ces références, l'histoire est plate et manque de suspense et d'action. Au niveau des personnages, Krine est décevant car étant un grouillant, on s'attend à ce qu'il utilise ses pouvoirs et bien il les utilise à la fin du livre et encore c'est très court. Les méchants sont pas horriblement méchant et sont assez caricaturaux. Le personnage de Matthew est comme il se doit, très énervant mais ça reste le plus convaincant.

J'ai eu beaucoup de mal avec ce livre malgré qu'il soit assez court, j'en oubliais même les chapitres précédents. Je ne retenais rien à l'histoire tellement elle avait du mal à me passionner.

Je lirai peut-être la suite si sur un coup de chance je l'a trouve à bas prix mais je l'achèterai pas au prix fort ça c'est sûr.

Un déluge de verre dégringola du plafond tandis qu'Edward Hyde traversait la verrière. L'homme se réceptionna avec la souplesse d'un félin. Il toisa l'assemblée et fit mine de la saluer en retirant un chapeau imaginaire de sa tête nue.
- Bien le bonsoir, susurra-t-il. Alors on organise une petite sauterie et je ne suis pas invité ? Cela m'attriste.

Logo Livraddict

Rédigé par Mason Ben Fischer

Publié dans #jeunesse, #fantastique

Repost 0
Commenter cet article