Susan Hopper, tome 1 : Le parfum perdu de Anne Plichota & Cendrine Wolf

Publié le 16 Mai 2013

Chacun de ses rêves est plus terrifiant que le précédent…
A l’âge de trois ans, Susan a perdu ses parents dans un terrible incendie. De sa mère, il ne lui reste qu’un foulard, toujours mystérieusement imprégné de son parfum.
Après onze longues années passées dans un orphelinat écossais, Susan va croiser le chemin d’Helen Hopper, une femme qui porte le même parfum que sa mère. Dès lors, elle n’a plus qu’une obsession : vivre chez les Hopper. Cette famille est faite pour elle et pour personne d’autre ! Les manœuvres de l’adolescente finissent par payer et la vie pourrait devenir simple si Susan ne se réveillait chaque nuit dans un inquiétant cimetière où des voix lui ont révélé la terrible malédiction qui pèse sur sa famille. Accompagnée par Eliot, le fils des Hopper, son grand-père Alfred et Georgette, la facétieuse petite chienne, Susan décide de plonger dans les abysses du passé. Entre son amour pour Eliot, sa conquête de l’affection d’Helen et les démons qui la hantent, pourra-t-elle un jour apprendre à devenir ce qu’elle est vraiment ?

Susan Hopper, tome 1 : Le parfum perdu de Anne Plichota & Cendrine Wolf

Dans un premier temps, je remercie le site Livraddict et les éditions XO jeunesse pour ce deuxième partenariat auquel je participe.

C'est le livre Susan Hopper tome 1, le parfum perdu que j'ai choisi et pour lequel j'ai été sélectionné pour faire une critique. C'est un roman jeunesse fantastique dont les auteures sont simplement celles qui ont écrit la série Oksa Pollock, vendue à travers le monde. Je ne connaissais cette série que de nom alors je me suis dit: pourquoi pas commencer leur nouvelle série.

L'histoire est celle de la jeune Susan, orpheline depuis l'âge de trois ans après l'incendie de sa maison, qui lui a enlevé ses parents. En sentant un parfum à l'orphelinat, Susan va tout faire pour se faire adopter par la femme à qui appartient cette senteur. Une fois installée dans cette famille, ses nuits vont être peuplées de rêves plus réels que jamais et lui révéler une malédiction qui pèse sur elle depuis des générations.

On sait que c'est le premier tome d'une nouvelle série, car l'histoire met du temps à s'installer. Ce qui n'est pas plus mal car on s'intéresse beaucoup aux différents personnages grâce au thème principal de cette histoire: l'adoption. On suit Susan dans son adoption, depuis sa vie à l'orphelinat, les batailles pour se faire adopter et son installation dans une nouvelle famille et tout faire pour y rester. J'ai bien aimé que ce thème soit abordé sans fioriture.

Le fantastique de cette histoire met aussi du temps à s'installer mais je l'ai pas trouvé sympathique dans un premier temps car un peu ennuyeux mais aussi différent de ce qu'on a l'habitude de lire car il n'y a pas d'action. L'héroïne subit sa malédiction mais la fin présage un peu plus d'action dans le prochain enfin j'espère.

Ce manque d'action n'est pas gênant en soit car l'histoire se suit agréablement, on s'attache à tous les personnages même Georgette la petite chienne qui est très drôle.

Une bonne découverte pour ce premier tome en espérant que la suite va aller en s'intensifiant au niveau de l'histoire, vue la fin c'est sûre, que de l'action.

Un petit mot sur la couverture que j'aime beaucoup et qui change de certaines couvertures fades qui nous donnent pas envie de lire les livres, car 70% de l'envie de lire un livre, du moins pour moi, passe par la qualité de la couverture.

Elle garda les mains serrées sur l'extrémité de l'aiguille, ornée d'une boule d'or comme le pommeau d'une canne, et la tourna lentement. Les cercles se firent de plus en plus larges, de plus en plus frénétiques. Une odeur de sang s'éleva, douceâtre et métallique, depuis le corps d'Adams que la vie quittait.
- Adieu, mon amour... fit Meredith. Merci de m'offrir l'éternité...
Et devant les yeux vitreux de son époux, elle se badigeonna suavement le visage et le buste du sang qui couvrait ses mains.

Logo Livraddict

Rédigé par Benjamin Comet

Publié dans #fantastique, #jeunesse

Repost 0
Commenter cet article

Pauline Entre Les Pages 16/05/2013 20:26

J'ai bien apprécié ce premier tome, la fin donne très envie de continuer!