Secrets Mortels, saison 2 de Sam Carda

Publié le 23 Mars 2017

Le Domaine des Fontaines a tremblé.
Touchée en plein cœur, Enora Visconti a vu sa famille se démembrer et son terrible secret révélé à son ennemi juré: Victor Pontier.
Désormais, elle ne peut plus rien lui cacher.
Il se dirige vers la chambre 785 du Grand Hôtel de Bordeaux et découvre l’incroyable vérité.
Comment réagira-t-il ? Va-t-il comprendre ce qu'implique cette terrible conspiration ?

De son côté, Evan Visconti fait appel à Myriam de Lagardère, l’ex-femme de Victor Pontier, pour reconquérir le Domaine et reprendre le contrôle.
Riche aristocrate, elle est passée maître dans l'art de la manipulation. Très influente dans la région, elle s'introduira dans la vie de la famille Visconti pour semer la zizanie et assouvir une vengeance enfuie depuis longtemps...

Les secrets n’ont pas fini d’être révélés et surtout, ils continueront d’être mortels !

 Secrets Mortels, saison 2 de Sam Carda

CA Y EST JE L'AI ENFIN LU !!!!!!!!!! Sam Carda va être content.

Honte à moi d'avoir mis autant de temps à lire la suite. J'ai mis un an, alors que j'avais adoré la saison 1. Du coup sur certains évènements, j'étais un peu perdu même si Sam a eu la bonne idée de faire un résumé de la saison 1 au début de son livre.

Donc, vous l'aurez compris, la saison 2 commence là où s'est terminé la saison 1. Je ne vais pas vous dire ce qu'il s'est passé car ça gâcherait le plaisir de ceux qui ne l'ont pas encore tout à fait fini mais qui souhaite lire quand même mon avis sur cet épisode.

On retrouve forcément tous les personnages principaux de la saison 1 mais des nouveaux font leur apparition comme Myriam de Lagardère, rivale d'Enora Visconti, qui souhaite redorer le blason de son propre domaine et qui est prête à tout pour évincer Enora. C'est la grande méchante de la saison même si des fois on s'aperçoit que chez chacun des personnages, il y a une part de machiavélisme. Chacun veut sortir son épingle du jeu.

J'aime beaucoup la psychologie des personnages, chacun évolue différemment et heureusement mais rien n'est caricatural. On pourrait s'identifier à l'un ou l'autre des protagonistes.

L'écriture de Sam Carda est toujours aussi intéressante. Elle peut être parfois maladroite, dans le sens où parfois j'étais un peu perdu mais il a l'assurance d'un bon auteur qui sait où il va dans son histoire. J'aurai aimé une structure en chapitre plus poussée.

Sam est toujours le roi du rebondissement et joue beaucoup avec nos nerfs. Je me souviens en cours de lecture lui avoir écrit en lui disant qu'il était aussi machiavélique et tordu que ses personnages. Il vous entraîne sur des pistes qui vous paraissent sensées et bam ! un rebondissement et tout votre processus de réflexion sur qui est le maître chanteur s'écroule. On recommence sans cesse à zéro.

En tout cas, vous l'aurez compris, j'ai encore beaucoup aimé cet épisode et j'essayerai de lire plus rapidement la saison 3 pour enfin savoir qui fait tourner en bourrique ce petit monde. Si vous aimez les livres à suspense, il faut foncer car Sam Carda a beaucoup de talent et il doit l'exploiter grâce à nous lecteurs qui seront de plus en plus nombreux à le lire.

Sam étant un auteur indépendant, vous trouverez l'ensemble de ses écrits sur Amazon. (Oui Sam, je te fais de la pub)

P.S. : C'est moi qui ait réalisé la couverture de cette saison. Et oui !!!! Je me vends aussi.

- Et qui est donc ce fameux tueur que tu m'apportes sur un plateau d'argent ?
Elle racla sa gorge tout en pinçant ses lèvres d'excitation.
- Réfléchis un instant... Il te suffit de retracer l'appel qui a été fait sur le poste fixe d'Emma et tu as ton tueur.
Il serra les dents. Il détestait dépendre de sa mère.
- C'est tout ? demanda-t-il sur la défensive. Tu n'as rien d'autre à ajouter ?
- Ce sera tout pour l'instant, mon cher et tendre fils.
Elle se leva et d'un signe rapide lui envoya un baiser volant.
- A bientôt mon petit !
Elle claqua la porte derrière elle en tenant de l'autre main son chapeau trop grand pour traverser l'ouverture. Eric avait envie de hurler. Il savait que quand sa mère était dans les parages il y avait toujours des problèmes à l'horizon et il détestait cela.

Toutefois, il ordonna qu'on trace l'appel reçu à la maison d'Emma dans la soirée d'hier. Les résultats arrivèrent assez rapidement.
Le "coupable" était Evan Visconti.

Logo Livraddict

Rédigé par Bennybooks

Publié dans #thriller-policier

Repost 0
Commenter cet article