Grimm's Scary Tales, tome 1 : Le petit chaperon rouge de Anthony Luc Douzet

Publié le 13 Juin 2014

Note de l'auteur :

Mes lecteurs le savent très bien, je n'aurais jamais écrit la saga LA PORTE, les 13 crimes de Théodem Falls ou l'épique Saga Q sans l'amour des contes.

Il y a quelque chose de terrifiant dans un conte : l'innocence même du récit.
J'ai voulu écrire ces contes sinistrement revisités avec la même innocence que les frères Grimm en mettant en scène quelques coupables.

J'espère que ce procès de héros fantasmagoriques vous enchantera et que nous passerons encore d'éternels moments ensemble.

Je dédie les 13 contes de cette collection aux deux miraculeux collecteurs de légendes, Jacob et Wilhelm Grimm, et à leur formidable imagination.

Votre serviteur.
A.L.D

Grimm's Scary Tales, tome 1 : Le petit chaperon rouge de Anthony Luc Douzet

Quand Anthony Luc Douzet réinvente le célèbre conte de Charles Perrault pour la France ou des Frères Grimm pour l'Allemagne, cela donne un conte sombre et fort sympathique à découvrir.

Je me suis aperçu que finalement l'histoire que je connaissais du Petit Chaperon Rouge, c'est celle des Frères Grimm. La différence entre les deux versions c'est la fin du conte, et celle de Perrault est horrible car elle se termine par la victoire du Loup. Hors dans la version Grimm, c'est le chasseur qui sauve la grand-mère et le petit chaperon rouge.

A.L. Douzet transpose le conte dans un monde imaginaire mais assez actuel et nous fait du Chaperon rouge une héroïne macabre. Mais je ne veux pas trop vous en dire pour ne pas vous gacher l'histoire. Le mieux c'est de le découvrir par vous-même.

Malheureusement, seules les personnes ayant en sa possession une tablette ou une liseuse peut découvrir la série de contes que A.L. Douzet réinvente. Mais peut-être qu'un jour il les sortira en un seul livre que vous pourrez découvrir en livre car franchement cela vaut le coup.

Le Chaperon Rouge découvrit lentement le dessus du petit panier.
- Un vin de grand cru et trois bonnes parts de brownie tout chaud. Hier nous avons fait de la pâtisserie, et ça fera du bien à ma grand-mère. Ça la fortifiera.
- J'ai du mal à suivre pour le vin ! Ah ! Ah ! Je te l'avoue !
- Le vin c'est pour l'aider à dégriser a dit Fiona ma mère. Mamie Grazziela fait un peu trop la fête en ce moment !
- La meilleure ! Je vais me mettre aux alambiques, alors ! Peut-être la vue me reviendra ! Dis-moi petite fille des bois, acceptes-tu que je t'accompagne jusqu'à la tranquille chaumière de Mère-Grand ? Il y a fort longtemps que je n'ai pas vu le Pays Mélancolique.
- C'est Grazziela, Loup Aveugle. Mais avant que tu entreprennes cette marche à mes côtés, tu dois le savoir Loup aveugle, c'est à une bonne heure d'ici, une chaumière accueillante, sous les trois gros chênes ancestraux. Mère dispute souvent mamie au téléphone en lui disant que certains voisins l'ont vu rentrer très tard et parler des heures durant aux trois gros chênes. En dessous, il y a une haie de noisetiers, tu sais bien ? dit le petit Chaperon rouge.

Le Loup se dit: "Voilà un mets bien jeune et bien tendre, un vrai régal ! Il sera encore bien meilleur que la vieille Grazziela. Il faut que je m'y prenne adroitement pour les attraper toutes les deux, les garces ! Et après à moi le Pomerol couleur sang ! "

Logo Livraddict

Rédigé par Benjamin Comet

Publié dans #nouvelle-conte

Repost 0
Commenter cet article