Sérum, saison 1, tome 3 de Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza

Publié le 28 Septembre 2013

1773 : Mesmer invente l'hypnose

1886 : Freud invente la psychanalyse

2012 : Draken invente le sérum



Malgré l'aide précieuse du docteur Draken, qui a décodé une partie des visions d'Emily, le détective Lola Gallagher n'a pas réussi à empêcher l'enlèvement du couple Singer.

Qui est caché derrière ce kidnapping ?

Depuis quelques jours Draken est introuvable.

Pourquoi cette soudaine disparition ?

Qu'est-il arrivé à Emily ?

Sérum, saison 1, tome 3 de Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza

Lu dans le cadre de la lecture commune du 29/09/2013, mise en place par Blue, une Livraddictitienne comme moi. J'ai continué cette saga car le début m'avait bien plus mais cet épisode me laisse un goût amer.

On continue l'enquête de la détective Lola Gallagher sur les événements autour de la tentative d'assassinat de la jeune amnésique Emily Scott. Celle-ci d'ailleurs continue toujours ses séances d'hypnose avec le Dr Draken mais un incident va se produire ce qui va changer la face de cette enquête.

Nouveau tournant dans l'intrigue: l'enquête en elle-même ne se concentre plus seulement sur Emily Scott mais sur des secrets d'Etat qui risque d'être révélés par le groupuscule Exodus2016. Du coup, est-ce que l'Etat se trouve mêlé à cette affaire? De nouvelles zones d'ombres apparaissent et nous scotchent à cette histoire.

Malgré tout, j'ai trouvé cette épisode moins palpitant que les deux précédents mais il reste tout de même intrigant. J'ai quand même envie de savoir quel est la finalité du scénario. Les personnages, eux, se retrouvent pris malgré eux dans ces événements et je veux aussi savoir comment ils vont s'en sortir.

Un scénario qui tient la route mais moins palpitant et accrocheur à mon goût. Des personnages toujours aussi énigmatiques, que l'on souhaite qu'ils se révèlent à nous.

J'espère l'épisode 4 plus palpitant et plus accrocheur.

Merci à Blue et à sa bonne idée de faire ces Lectures Communes sur cette saga.

Le chauffeur fronça les sourcils.
— Baisser le volume ? Ah non, ça on peut pas ! Je préfère couper. Rammstein, on peut pas baisser le volume. C’est interdit.
— Ah… OK. Et je peux vous emprunter votre téléphone ?
— C’est une blague ?
— Non. Le mien est sur écoute.
Il lui jeta un nouveau coup d’œil perplexe.
— Un flic sur écoute ?
— C’est compliqué.
Il fronça les sourcils.
— Dites-moi, c’est un vrai badge que vous m’avez montré, au moins ?
— Oui. Et ça c’est un vrai Glock 9 mm, dit-elle en désignant le pistolet sous son bras.
Le chauffeur grimaça. Il se pencha vers la boîte à gants et en sortit un bout de papier qu’il secoua en l’air.
— Et ça c’est un vrai PV, dit-il.
— Et alors ?
— Non… rien… Je me disais…
— Je peux avoir votre téléphone ?
— OK, OK, ça va, mais restez pas des plombes, hein !

Logo Livraddict

Rédigé par Benjamin Comet

Publié dans #thriller-policier

Repost 0
Commenter cet article

myprettybooks 30/09/2013 21:16

Je suis d'accord, un peu moins palpitant que les autres!

Simi 30/09/2013 09:12

J'avoue que pour moi ça c'est bien passé mais je pense aussi que c'est du à la pause que j'ai fait entre les tomes 2 et 3, j’avais peur que ça ne soit un peu l'overdose sinon et je crois que j'ai bien fait :)

Quaidesamoureux 29/09/2013 17:07

Moi j'ai préféré ce tome au précédent ! :)

Vepug 29/09/2013 12:38

Je suis tout à fait d'accord avec ton avis... Un tome moins accrocheur, mais le mystère s'épaissit... J'ai hâte de lire la suite.

Zina 29/09/2013 10:02

Je me retrouve beaucoup dans ta chronique. Un tome moins palpitant même si on est toujours curieux de connaitre le fin mot !