World War Z de Max Brooks

Publié le 11 Janvier 2013

La guerre des Zombies a eu lieu, et elle a failli éradiquer l'ensemble de l'humanité.

L'auteur, en mission pour l'ONU - ou ce qu'il en reste - et poussé par l'urgence de préserver les témoignages directs des survivants de ces années apocalyptiques, a voyagé dans le monde entier pour les rencontrer, des cités en ruine qui jadis abritaient des millions d'âmes jusqu'aux coins les plus inhospitaliers de la planète. Il a recueilli les paroles d'hommes, de femmes, parfois d'enfants, ayant dû faire face à l'horreur ultime. Jamais auparavant nous n'avions eu accès à un document de première main aussi saisissant sur la réalité de l'existence - de la survivance - humaine au cours de ces années maudites.

Depuis le désormais tristement célèbre village de Nouveau-Dachang, en Chine, là où l'épidémie a débuté avec un patient zéro de douze ans, jusqu'aux forêts du Nord dans lesquelles - à quel prix ! - nombre d'entre nous ont trouvé refuge, en passant par les Etats-Unis d'Afrique du Sud où a été élaboré l'odieux plan Redecker qui finirait pourtant par sauver l'humanité, cette chronique des années de guerre reflète sans faux-semblants la réalité de l'épidémie.

Prendre connaissance de ces comptes-rendus parfois à la limite du supportable demandera un certain courage au lecteur. Mais l'effort en vaut la peine, car rien ne dit que la Ze Guerre mondiale sera la dernière.

World War Z de Max Brooks

Deuxième livre de mon Challenge ABC et OUF je l'ai enfin terminé ! Je crois qu'il fait parti des livres les plus ennuyeux que j'ai dû lire. Attention, je ne dis pas que le livre est mauvais mais je me suis vraiment ennuyé à le lire.

Ce livre est un document fiction qui nous donne les témoignages de gens aux quatre coins du monde qui ont vécu la guerre contre les zombies. Les témoignages sont hallucinants, criants de vérité. On a l'impression de vivre cette guerre contre les zombies comme si elle avait existé.

On découvre tous les aspects politiques, économiques, sociologiques de cette guerre et l'impact que ça a eu sur la population mondiale.

Mais, il y a des aspects négatifs à ce livre. D'abord, le livre est vraiment très long. On a l'impression que les témoignages se répètent et qu'ils disent toujours la même chose. Le livre aurait pu être plus court et aller directement à l'essentiel. En ce qui concerne la guerre en elle-même, il n'y a pas beaucoup de détails sur les batailles et le peu qui est décrit n'est pas assez dynamique.

En gros, cette guerre des zombies est un prétexte pour critiquer les sociétés du monde entier et de voir comment elles s'en sortiraient si il y avait une nouvelle guerre.

Très déçu de ce livre.

" La peur, il disait, c'est la peur la plus précieuse matière première de l'univers." Ca m'a calmé tout net. "Allumez la télévision, qu'est-ce que vous voyez ? Des gens qui vendent la peur que vous éprouvez à l'idée de ne pas les avoir." Putain que c'était bien vu ! Peur de la vieillesse, peur de la solitude, peur de la pauvreté... La peur, c'est l'émotion la plus primitive qui soit.

Logo Livraddict

Rédigé par Mason Ben Fischer

Publié dans #fantastique

Repost 0
Commenter cet article

Walpurgis 11/01/2013 18:31

Oh ben mince ! Moi j'ai adoré ! Et j'ai hâte de voir le film d'ailleurs. C'est vrai que le côté témoignange peut lasser ^^